Mieux Dormir : 5 Principes à Connaître

Mieux dormir naturellement grâce aux médecines douces comme la réflexologie et la sophrologie.

Téléchargez le guide gratuit pour améliorer vos nuits et vos journées. Cliquez ici guide offert

Guide anti stress offert, santé naturelle, huiles essentielles, pensées positives, méditation guidée.

L’insomnie signifie la privation de sommeil. Le sommeil n’est pas une interruption d’activité, au contraire ! Pendant que nous dormons, notre corps, notre système nerveux et nos organes se régénèrent.

Tout le monde peut être concerné par des troubles du sommeil ou des insomnies occasionnelles, souvent causées par des événements identifiables comme un déménagement ou un changement de travail.

On parle parfois d’insomnie lorsque nous avons des difficultés à nous endormir, ou si nous avons mal dormi, mais sans répercussions sur nos activités diurnes. On parlera d’insomnie lorsqu’il y a un impact sur la santé et les activités quotidiennes.

  • Impression d’avoir mal dormi : difficulté à s’endormir, réveils nocturnes récurrents, réveils précoces. 😴
  • Sensation de mal-être le jour suivant : somnolence, manque de concentration, troubles de la mémoire.
  • Se sentir somnolent : irritabilité 🤬, malaise physique, fatigue intellectuelle, asthénie.

Le sommeil est un pilier de notre santé, vital pour la récupération nerveuse chez tous les êtres vivants. Il est indispensable pour les enfants, pour leur évolution et leur croissance.

Pendant notre sommeil, nous passons par plusieurs phases, dont celle des rêves et des cauchemars, qui permet d’évacuer le stress et les tensions accumulés pendant la journée. Voir l’article l’impact du stress sur le corps en cliquant ici

Chaque personne a son propre rythme de sommeil. L’essentiel est de se réveiller en forme et reposé. En moyenne, il faut compter 8 heures de sommeil par nuit, mais ce n’est pas une règle stricte. Le mode de vie et l’âge influencent aussi les besoins en sommeil.

  • Gros dormeurs : Plus de 9 heures de sommeil
  • Petits dormeurs : Environ 6 heures par nuit, voire 4 heures !
  • Dormeurs moyens : Environ 7 à 8 heures de sommeil par nuit

Selon l’âge, les besoins en sommeil varient : un bébé dort environ 16 heures à la naissance, alors qu’un adolescent a un rythme biologique différent (se lever et se coucher tard). Pour les adultes, le rythme de vie professionnel et familial influence le temps et la qualité du sommeil. L’horloge biologique se dérègle. Chez les personnes âgées, il est normal de moins dormir, souvent avec un coucher et un réveil plus tôt et un sommeil plus léger.

Tout le monde n’est pas égal face au sommeil, mais il est possible d’améliorer l’endormissement avec quelques pratiques simples :

  1. Préparer son sommeil dès le réveil
  2. Prendre un bain de soleil le matin
  3. Faire de l’activité physique avant 17h
  4. Intégrer un rituel du sommeil
  5. Revoir son alimentation (si besoin)
  6. Stopper les lumières bleues 20 minutes avant le coucher
  7. Ne pas s’endormir devant la télévision (dormir au lit)
  8. Préparer ses affaires la veille
  9. Éteindre son téléphone portable
  10. Dormir dans une pièce à 18°C
  11. Connaître les cycles et les portes du sommeil (voir grille offerte)
  12. Se relaxer (respiration, sophrologie, réflexologie, promenade, etc.)
Mieux dormir grâce aux médecines douces, réflexologie et sophrologie sur Castelginest ou en téléconférence. Véronique Chiarella, sophrologue.

Pour améliorer l’endormissement, voici les principes des cycles du sommeil. Chaque cycle dure environ 1h30, et nous en effectuons en moyenne 6 par nuit.

  • Phase 1 : Sommeil lent (Somnolence)
  • Phase 2 : Sommeil léger (Rêves, pensées d’éveil)
  • Phase 3 : Sommeil profond (Récupération physique)
  • Phase 4 : Sommeil paradoxal (Récupération mentale)
  • Phase active : Entre 5h et 6h du matin
  • Phase de fatigue : Entre 11h et 14h (le fameux coup de pompe !)
  • Phase de vigilance : Entre 17h et 20h
  • Phase de fatigue : Entre 23h et 2h du matin (tout le monde devrait dormir à ce moment-là, d’où la pénibilité du travail de nuit)
  • Phase active : Entre 2h et 5h du matin

L’huile essentielle de lavande vraie est sans risque et favorise l’endormissement. Utilisez-la en olfaction, en diffusion ou appliquez quelques gouttes sur un mouchoir sous votre oreiller.

La fleur d’oranger, souvent présente à la maison, est excellente pour un endormissement calme. Prenez une cuillère à café dans un demi-verre d’eau 20 minutes avant le coucher.

Le miel de lavande, idéal pour vous aider à dormir, peut être ajouté à votre tisane (une cuillère à café) et dégusté avant 20h.

  1. Ne résistez pas au sommeil
  2. Évitez les boissons excitantes avant le coucher (café, coca, etc.)
  3. Ne prenez pas de repas trop copieux, riches en sucre et en gras

Prenez un rendez-vous découverte de 30 minutes, offert, avec Véronique Chiarella, Réflexologue – Sophrologue | Conseillère en naturopathie holistique.