Le stress

stressLe stress peut-être considéré, jusqu'à un certain point, comme utile et bénéfique. Il commence à poser problème lorsque la personne ne parvient plus à supporter les pressions psychologiques ou physiques auxquelles elle doit faire face.

La tolérance au stress varie selon l'individu, certaines personnes en ont besoin pour se sentir stimulées et conçoivent chaque obstacle comme un nouveau défi. D'autres, y sont très sensibles et ne parviennent pas (ou plus) à s'en accommoder. Pour ces dernières le moindre évènement peut être générateur d'un stress énorme.

Bien qu'il puisse avoir des effets stimulants, le stress est toutefois généralement considéré comme nocif à long terme. Certaines situations sont propres à déclencher dans le corps des réponses adaptatives. Face à un danger, le cerveau émet des signaux d'alarme par le biais de messagers chimiques appelés neurotransmetteurs. Ces signaux déclenchent la production d'hormones ayant pour fonction de mettre le corps en état d'alerte afin qu'il soit prêt à se défendre. Le pouls s'accélère, le coeur bat la chamade, les genoux se mettent à trembler et l'estomac se noue.

Cependant, comme les facteurs de stress sont le plus souvent d'ordre purement psychologique ou émotionnel, la réaction ne peut pas s'extérioriser. A terme, le corps s'épuise et ne parvient plus à produire suffisamment d'hormones de défense, ce qui le rend plus vulnérable.

Au nombre des affections liées au stress figurent notamment le mal de dos, l'hypertension artérielle et les troubles digestifs

 

Une fois le problème identifié, vous pouvez essayer plusieurs choses pour y remédier. Examinez les principales causes de stress dans votre vie quotidienne et demandez-vous si vous pouvez les supprimer ou les neutraliser. Cela est important pour votre santé aussi bien à court qu'à long terme.

Essayez de réduire un peu votre charge de travail, si c'est là que se situe le problème. Ne faites si possible que ce qui vous paraît réellement important, déléguez autant que faire se peut et éliminez de votre programme les choses qui ne vous apportent rien ou pas grand chose au final.

Concentrez-vous dans un premier temps sur la recherche à la solution, car les problèmes non résolus continuent à générer du stress et l'efficacité des mesures que vous prendriez par ailleurs s'en ressentirait.

Vous pouvez essayer de combiner différentes activités comme la marche à pied, la relaxation, sophrologie, la danse, la réflexologie, les massages, le yoga. Et aussi, changer pour une alimentation saine et équilibrée. Réduire la consommation de caféïne, de tabac et d'alcool. Après ce type de décision et donc de prise en charge du stress vous devriez avoir une amélioration sur le stress.

Les symptômes du stress sont :

 

Sommeil agité, insomnie, angoisses au réveil et assoupissement dans la journée, perte ou prise de poids, manque d'énergie, irritabilité, idées confuses, troubles de la mémoire (oublies), angoisses ou paniques, céphalées, migraines, maux d'estomac, étourdissements.